CHEERS, un projet international impliquant 12 partenaires dans 6 pays européens pour défendre le patrimoine culturel Alpin contre les catastrophes naturelles.

Cheers Project

Les Alpes abritent une variété exceptionnelle de patrimoine culturel matériel et immatériel qui sont le terrain de l’identité des peuples alpins. Elles contribuent fortement aux économies locales.

Les catastrophes naturelles, affectant le territoire alpin et susceptibles d’être exacerbées par le changement climatique, représentent une menace majeure pour le patrimoine culturel, en termes de sécurité des actifs.

L’évaluation des risques, la réduction des catastrophes et leur gestion a attiré de plus en plus l’attention des décideurs au niveau de l’Union Européenne et des Alpes, principalement sur la protection des vies humaines et des infrastructures.

Pourtant, la sauvegarde du patrimoine culturel contre les dangers n’a pas été correctement abordé. Les communautés locales alpines manquent souvent de paramètres réglementaires, de savoir-faire et de capacités opérationnelles pour gérer la sécurisation des activités de leurs ressources culturelles.

Objectifs

Le projet met l’accent sur la lacune citée supra et vise à aider les organisations transnationales et locales pertinentes dans la valorisation du patrimoine culturel en :

  • en promouvant les informations de la gouvernance nationales et transnationale d’intervention impliquant les principaux acteurs engagés dans la gestion du patrimoine culturel
  • en fournissant des approches et des outils novateurs pour sécuriser et sauver les biens culturels face aux risques

Ces objectifs seront atteints grâce à :

  1. l’établissement de la base de connaissances pour l’identification et la valorisation du patrimoine culturel ;
  2. la définition des approches, des techniques et une formation de référence en matière de conservation et de sécurisation pour les opérateurs de protection civile ;
  3. l’élaboration de nouveaux modèles de planification d’urgence pour protéger le patrimoine culturel, fondés sur l’expérience pilote partagée et transférables au niveau transnational ;
  4. la capitalisation des technologies d’innovation

Le projet est cohérent et coopératif avec les politiques en cours au sein de l’Union Européenne, le plan d’action EUSALP et la Stratégies de la Convention alpine dans le domaine de la valorisation des ressources culturelles et de leur protection contre les risques naturels.

Partenaires

Italie :

  • Fondation de la Lombardie sur l’environnement ;
  • Université catholique du Sacré Cœur de Milan ;
  • Touring club de Milan.

France :

  • Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture, Groupement de Grenoble ;
  • Bureau de Recherches Géologiques et Minières de Marseille ;
  • Entente de Valabre.

Slovenie :

  • Institut forestier slovène ;
  • Centre de gestion de l’héritage des mines de mercure d’Idrija.

Autriche

  • Centre de Recherche pour les forêts autrichiennes ;
  • Institut de technologie de Vienne.

Suisse

  • Université de sciences appliquées et des arts du sud de la Suisse.

Allemagne

  • Centre pour l’environnement et la société Rachel Carson.

Informations complémentaires :

Durée du projet : du 17 Avril 2018 au 16 Avril 2021.

Site officiel : www.alpine-space.eu/cheers
Compte twitter : @EUAlpineSpace
Communiqué de presse (EN) : Download (PDF)