Le jeudi 07 avril à Valabre, s’est déroulé le Forum des Technologies satellitaires au service de la Sécurité Civile.

Organisée par le CNES (Centre National des Etudes Spatiales), en collaboration avec ATRAKSIS, et l’Entente Valabre, avec la participation de la DGSCGC, l’ANSC (Agence numérique de la Sécurité Civile) et le Booster Space4Earth du Pôle Safe, cette journée avait pour ambition de présenter les solutions satellitaires et leurs enjeux au bénéfice de la gestion des risques et des catastrophes.

Au programme, des tables rondes avec des exemples concrets, un partage d’expériences sur les solutions possibles et les perspectives dans le cadre de la gestion de crise.

Structure dédiée à l’innovation et l’expérimentation au service des secours, ATRAKSIS a souligné l’intérêt d’une fédération des acteurs du secours.

Le CNES pour sa part, a notamment rappelé l’importance des images satellites pour répondre à l’urgence en cas de catastrophe. Les enjeux du spatial aujourd’hui et de demain ont également été évoqués avec la présentation des solutions satellitaires existantes et des tendances à venir.

Le numérique, un outil essentiel pour la gestion de crise

Le numérique est l’un des principaux outils pour résoudre les difficultés, communiquer et échanger avec les citoyens.

L’outil NEXSIS 18-112 mis en place par l’ANSC (Agence numérique de la Sécurité Civile) depuis 2019, est un système de gestion des alertes et des échanges qui permet d’obtenir une bonne gestion de la réponse opérationnelle. NEXSIS 18-112 offre un service sécurisé pour les SDIS et la possibilité de géolocaliser un appelant pour l’orienter vers les services de secours.

La mise en place complémentaire des outils d’intelligence artificielle permet aussi de faire progresser les acteurs de la Sécurité Civile et d’affiner la réponse en matière de secours.

La réalité virtuelle et augmentée est indéniablement un sujet important pour faciliter l’acclimatation des Sapeurs-Pompiers.